perfusion, chimiothérapie, nutrition, voie sous-cutané, voie périphérique, cathéter central, chambre implantable, set de soin Hartmann
 
Accueil  
 
  Au niveau du patient
  Perforation de la veine
  Point de ponction
  Infiltration locale
  Obstruction du cathéter
  Infection sur cathéter

Complications vasculaires
  Veinite
  Phlébite et thrombophlébite
  Embolie gazeuse
 

Infection sur cathéter

Mécanismes

 
L’infection sur cathéter peut être révélée par la présence de signes locaux ou généraux d’infection :
 rougeur, induration, douleur au niveau du point de ponction
 fièvre et /ou frissons,
 écoulement purulent...
   
Prévention
 
Il est indispensable pour éviter ce type de problème de pratiquer la pose dans des conditions d’hygiène et d’asepsie rigoureuses (gants et antisepsie de la peau), de ne pas rompre le système clos, de ne toucher au pansement qu’au moment de l’ablation du cathéter.

Les recommandations de la Société Française en Hygiène Hospitalière incitent à ne pas laisser un cathéter en place plus de 4 jours (96 heures).
   
Conduite à tenir en cas de problème
 
L’ablation du cathéter périphérique permet de suspendre l’évolution d’une infection locale.

Lors de symptômes généraux associés (fièvre, frissons…), le médecin peut prescrire une antibiothérapie.